Comment vérifier si ma voiture est à la fourrière de Saint-Tropez ?

fourrière

Vous avez garé votre voiture devant un bureau administratif et en revenant de votre course, vous avez constaté qu’elle n’est plus à son emplacement. Pas de panique, il est possible que vous ayez enfreint le règlement de la circulation et que la fourrière ait ramassé le véhicule. Si vous habitez aux alentours de Saint-Tropez, la première démarche à faire est, sans doute, de vérifier si votre voiture ne se trouve pas à la fourrière de Saint-Tropez. Pour cela, il est indispensable de vous informer auprès de la police ou gendarme pour en être certain.

Savoir qu’une voiture est à la fourrière de Saint-Tropez 

Si votre automobile n’est plus garée là où vous l’avez laissé, il vous est conseillé de contacter immédiatement la gendarmerie ou la police pour vous garantir qu’elle est emportée selon les dispositifs de la circulation, et non volée. La vérification d’un véhicule en fourrière en ligne peut être, aussi réalisée. Pour ce faire, cliquez ici et indiquez votre numéro d’immatriculation sur-le-champ spécialement réservé à cet effet afin de déterminer si votre véhicule est mis en fourrière dans la ville de Saint-Tropez.

Pour localiser l’emplacement de votre voiture, vous pouvez, aussi, contacter par téléphone la police municipale pour déterminer l’endroit par son numéro d’immatriculation. Il est possible, aussi, de joindre directement la fourrière par email ou par téléphone, mais sachez que le contact est, souvent, surtaxé. Les règlements sur la circulation en France contraignent les prestataires de remorquage à vous fournir la raison de la traction, le lieu de sa recherche et les étapes de la récupération par lettre recommandée dans les 5 jours ouvrables, après le remorquage. Si vous avez réalisé l’immatriculation de votre véhicule en France et qu’elle a été tractée dans la ville de Saint-Tropez, vous pouvez aussi consulter le site du service public pour en savoir plus sur la mise en fourrière de la voiture.

Procédures pour récupérer une voiture à la fourrière 

Même si vous avez obtenu des informations sur la présence de votre voiture à Saint-Tropez, vous ne pouvez pas vous y rendre directement. Vous devez en premier lieu obtenir l’approbation de la police municipale ou du commissariat. Pour ce faire, il convient d’indiquer l’immatriculation de votre véhicule et présenter la preuve d’identité, l’assurance automobile et votre permis de conduire. Et si vous êtes mandatés, il est recommandé de fournir une procuration en bonne et due forme et une copie de la carte d’identité nationale du propriétaire. Après la validation de vos documents, vous pouvez rapidement vous déplacer à la fourrière de Saint-Tropez avec le papier d’autorisation de récupération délivré par la police.

Selon la période de l’enlèvement, le frais de fourrière à acquitter est plus ou moins onéreux. Et si votre automobile est jugée par les experts comme une épave, elle est directement détruite dans une décharge. Cependant, vous avez la possibilité de la récupérer en affirmant sa mise en état rapidement. Au moment de l’enlèvement de votre véhicule, une fiche descriptive est fournie par l’officier de police qui a pris en charge l’opération. Par ailleurs, l’état général de la voiture doit être, aussi, mentionné dans cette fiche descriptive. Par exemple, si les vitres n’ont pas été fermées ou encore si certains pneus sont dégonflés. Si vous n’étiez pas présents lors de l’enlèvement, un double de ce dossier est envoyé par la poste à votre adresse afin de vous mettre au courant.

Contester la mise en fourrière d’une voiture 

Vérifiez soigneusement que votre voiture n’a subi aucun dégât avant de quitter la fourrière en vous référant sur le document « état de lieux ». Si vous constatez des dommages, prenez des photos et signalez rapidement l’officier du ministère public. Dans ce cas, le responsable des autos mis en fourrière dans cette ville doit vous proposer d’un formulaire de réclamation. Si les dommages constatés ne sont pas mentionnés, précisez-les dans ce formulaire.

En effet, le responsable de l’enlèvement du véhicule doit s’occuper des dépannages. Si votre voiture est gardée plus de trois jours à la fourrière, une expertise est réalisée pour déterminer s’il peut être récupéré ou bénéficier de certaines maintenances. Sachez, toutefois, que les frais de constatation sont entièrement à votre charge. Dans le cas où la voiture est détenue de manière illégale, il vous est conseillé de vous rendre au commissariat de l’arrondissement où vous avez immobilisé le véhicule. Par ailleurs, si vous êtes présent lors du remorquage de votre voiture, vous pouvez la récupérer facilement. Dans ce contexte, le service de l’enlèvement vous informe sur le délit que vous avez fait tout en vous donnant un avertissement.

Pourquoi une voiture se trouve-t-elle à la fourrière ?

Le Code de la route stipule que la mise en fourrière des voitures peut être réalisée sous diverses conditions, telles que la non-réparation des dommages constatés après la recommandation des autorités compétentes, l’irrespect des sites classés ou le défilement au contrôle technique. D’une manière générale, votre véhicule se retrouve à la fourrière, car vous l’avez mal garée. Il est par exemple sur un lieu non dédié, gêne la visibilité des codes ou encore se trouve en double file. Par ailleurs, les excès de vitesse constituent, également, l’une des raisons de cet enlèvement par la fourrière.

Comment obtenir un certificat d’immatriculation véhicule étranger neuf ?
Quels sont les différents types de portes de garage ?