C’est quoi une voiture hybride ?

Les véhicules à moteur figurent parmi les principales sources d’émissions de gaz à effet de serre, et ont suscité le développement d’une technologie alliant écologie et efficacité de déplacement. La voiture hybride se présente alors comme une alternative plus écologique à la voiture classique en étant composée d’un système de motorisation unique, qui peut fonctionner différemment selon le type de modèle.

Qu’est-ce qu’un véhicule hybride ?

La voiture hybride est par définition un véhicule combinant 2 systèmes de motorisation de différentes natures, à savoir un moteur thermique d’une part et un moteur électrique d’autre part. Le moteur thermique est un moteur à combustion standard dans la majorité des cas et peut être associé à un ou plusieurs blocs électriques. Le moteur électrique est alimenté par une batterie rechargeable et interagit ensuite avec le moteur thermique pour réaliser la propulsion de la voiture.

La présence d’un second moteur à bord du véhicule crée toutefois un encombrement supplémentaire pour celui-ci, et pousse généralement les fabricants automobiles à commercialiser les hybrides sous formes de berlines de taille moyenne ou segment D.

Types et fonctionnement du véhicule hybride

Les véhicules hybrides sont subdivisés en plusieurs familles en fonction de la stratégie adoptée concernant l’importance du système électrique au sein de la locomotion de ces derniers. En effet, les micro-hybrides représentent l’hybridation la plus simplifiée en étant équipés du système « Start and Stop ». Celui-ci assure notamment la coupure automatique et le démarrage du moteur thermique durant les phases d’arrêt, et économise ainsi du carburant.

Les semi-hybrides sont, quant à elles, des variantes basées sur le précédent système et utilisent l’électricité de la batterie du moteur pour alimenter les appareils au sein du véhicule. La batterie est par ailleurs rechargée durant les phases de freinages et apporte en plus un bonus de puissance au démarrage, accélération et reprise de la voiture.

Les véhicules full hybrides sont les types les plus populaires et intègrent directement la production d’électricité au moteur thermique et au freinage, ce qui transforme le moteur électrique en générateur stockant l’énergie au sein d’une batterie. Les hybrides rechargeables sont des full hybrides spécialisés en mesures de recharger la batterie à travers une prise de courant et peuvent fonctionner uniquement avec le moteur électrique sur de petites distances.

L’écologie hors de prix

L’achat d’une voiture hybride contribue certes à réduire l’impact environnemental en diminuant l’émission de polluants atmosphériques et la consommation de carburant fossile, mais son acquisition demeure néanmoins un investissement limitant certains consommateurs. Il faut également rajouter que le véhicule hybride s’accompagne d’une technologie faisant appel à des accessoires engendrant une pollution plus importante dans le cas où ils ne sont pas recyclés.

Zoom sur la Citroën C4 Picasso